Planification financière?

De quoi on parle-t-on exactement?

Plusieurs appellations d’une même réalité

Vision 360Visitez quelques sites de planification financière et vous verrez souvent les mots suivants : gestion du patrimoine, planification financière intégrée, gestion de fortune, planification 360 et en anglais « comprehensive financial planning ».

C’est «bonnet blanc blanc bonnet, du pareil au même ». C’est plus une question de marketing, que les institutions utilisent pour tenter de se différencier. Notez que la dénomination officielle de l’institut québécois de planification financière (IQPF) est «planification financière personnelle intégrée » ou PFPI ou simplement planification intégrée.

Attention à la gestion de patrimoine pour vous vendre des produits

Toutefois, ce n’est parce qu’ils le disent, qu’il s’agit effectivement d’un plan intégré suivant les normes de l’IQPF. Comme j’ai vu pour avoir exploré la question auprès de quelques banques, c’est généralement un conduit pour vous amener à acheter les produits maison et les nombreux autres services de l’établissement. Il faut se rappeler que leur objectif premier n’est pas votre plan financier mais bien de vendre leurs produits dans l’emballage d’un plan.

Généralement sinon toujours, les honoraires des institutions sont au prorata de vos actifs gérés. C’est une commission déguisée.

Planification intégrée

Ce que cela signifie que vous aurez un plan financier dit intégré qui traitera simultanément et en détail de plusieurs domaines de manière cohérente notamment : situation personnelle et légale, placements, retraite, fiscalité, finances, assurances, succession et comportemental.

Planification modulaire

Lorsqu’on aborde un des domaines de manière distincte comme c’est souvent le cas, on parlera alors de planification modulaire. Ainsi vous pourriez avoir une planification de la retraite sans analyser en détail votre budget ou encore vos assurances. Cependant qu’elle soit intégré ou modulaire cela demeure une planification financière au sens  du terme.

Il faut noter aussi que le planificateur financier a les connaissances et la formation requise pour réaliser un plan intégré. Qu’elle soit modulaire ou intégrée, seul un rapport préparé par planificateur financier peut être intitulé « Rapport de planification financière pour… »

Nous utilisons aussi le qualificatif « holistique » pour préciser l’approche de PLANIDEX qui est centrée d’abord sur la personne avec  ses objectifs, ses valeurs, ses croyances et ses convictions. C’est une vision 360 de votre situation.

Intégrée ou modulaire la question est plutôt: vais-je y arriver ?

Une planification intégrée peut correspondre exactement à vos besoins immédiats. Ou, comme j’ai souvent vu après avoir parlé à de nombreux clients, il sera peut-être plus efficace pour vous de vous concentrer sur un sujet à la fois.

En réalité, au début il se peut que vous ne sachiez même pas sur quoi vous concentrer. Souvent, les questions qui préoccupent les épargnants comme vous et moi qui commencent leur recherche de conseils vraiment objectifs et accessibles ne sont pas :

  • Comment optimiser mon portefeuille de placement pour une efficacité fiscale maximale?
  • Comment réduire les impôts à mon décès?
  • Est-ce que j’ai besoin d’assurances? Et si oui, de quel montant et de quelle nature?
  • Devrais-je épargner dans un REÉR, dans un CELI?

Les questions et les préoccupations sont plutôt du genre :

  • Suis-je sur la bonne voie?
  • Vais-je y arriver?
  • Quand vais-je pouvoir ralentir ?
  • Puis-je arrêter à 60 ans?
  • Mes placements ne vont pas bien!
  • Mon conseiller actuel essaie tout le temps de me vendre des fonds communs de placement ou des assurances.

Dans le doute, commencer par un diagnostic financier!

D’entrée de jeu, certains choisissent une planification intégrée parce qu’ils ont besoin immédiatement d’une vue complète et en profondeur de
leur situation et d’un plan d’action complet et détaillé. Nous suggérons souvent à nos clients de commencer par un audit ou vérification de base de leur situation financière. Il commence par faire leur diagnostic financier pour acquérir de la clarté sur leur situation financière actuelle.

Une fois cela fait, ils peuvent se diriger vers des cibles plus précises et un plan d’action plus spécifique par exemple analyser: son cash-flow, ses placements, ses projets de retraite, une année sabbatique, une nouvelle résidence, sa succession…

Toujours hésitant

Oui, vous avez bien plus de contrôle sur vos finances que vous pensez! La meilleure route est encore de se parler. Contactez-nous pour une  conversation exploratoire sans obligation!

Prenez un rendez-vous en ligne pour se parler

LECTURES CONNEXES

Nos services de planification

Nos services complémentaires

Pour avoir une idée de nos honoraires